Chansons de rues et des bois

C’est maintenant le second de ses albums inspiré par l’oeuvre de Victor Hugo.
Une fois encore, Eric Breton a paré les mots du poète de la plus fine dentelle musicale. Le chant d’Odile Burckert est toujours aussi pur et aussi précis, et son interprétation semble gagner en profondeur et en personnalité à chaque album. Eric, quant à lui, aborde le piano avec un toucher et une émotion que possèdent les seuls compositeurs lorsqu’ils jouent leur propre musique.
Il va de soi qu’une telle conjonction de talents se devait d’être immortalisé dans les meilleures conditions, et selon son habitude BWMusic n’a négligé aucun effort pour satisfaire aux plus hautes exigences sonores. Un petit chef-d’oeuvre de plus indispensable pour tout audiophile.

Vous pouvez vous procurer cet album sur le site :
www.BWMusic.com